Lyns-Avenly

Lyns-Avenly Shih Tzu

Shih Tzu

Actualité publiée le 27/12/2020

Quelques conseils avant de décider et d'acquérir un Shih-tzu

Voici ce que je conseille à toute personne désireuse d'acheter un chiot, de quelque race qu'il soit et pas uniquement un Shih-tzu.



- Ne pas être pressé (un achat dans la précipitation est rarement un bon achat et ici nous parlons d'un être vivant, c'est encore plus important et pour de nombreuses années)

- Se renseigner sur les traits de caractère de la race, ses habitudes, ses besoins, sa santé générale, ses points faibles

- Quand un choix sur la race est fait, demander à rencontrer l'éleveur et ses chiens, la ou les future(s) maman(s), le papa quand c'est possible (il n'est parfois pas à l'élevage si la saillie est faite à l'extérieur).  Si un éleveur refuse de vous recevoir sans garantie d'achat, ou lorsqu'il n'a pas de portée par exemple, vous pouvez être certain que vous n'avez pas affaire à un passionné qui, lui, préférera vous rencontrer pour être également certain que la race choisie est adéquate pour vous et que le chiot sera ensuite heureux avec vous.

- Le prix du chiot ne doit pas être le seul critère.  En achetant un chiot moins cher (sans avoir tenu compte des précédents conseils), vous aurez plus de chances d'avoir avec lui des soucis de santé qui couteront bien plus cher en finalité que ce que vous auriez réglé chez un bon éleveur au départ.  C'est un choix.  Ne pas négliger en plus le stress et le temps perdu pour résoudre ce qui est problématique.

- Si un éleveur (moi j'appellerais ça plutôt un marchand) ne peut pas vous montrer la mère, va chercher le chiot à l'arrière de la maison sans vous montrer où les chiots ont grandi, vous impose d'acheter également des croquettes ou autres choses, ne prend pas le temps de vous expliquer un minimum de choses sur le chiot, ne vous donne pas une garantie de santé d'au moins un mois, etc.   FUYEZ ! vous allez regretter très vite votre achat et vous aurez contribué à condamner d'autres mamans, souvent dans les pays de l'est, à mettre bas des chiots destinés à être vendus sans le moindre soin,souvent sevrés trop jeunes et condamnés à mourir dans des conditions horribles.

- Attention, en cette période de pandémie, les marchands profitent de l'engouement des futurs acquéreurs pour demander des prix exorbitants !  renseignez vous bien avant d'acquérir un chiot de race, prenez des informations un peu partout avant de vous précipiter, encore une fois.
retour