Lyns-Avenly

Lyns-Avenly Shih Tzu

Shih Tzu

Actualité publiée le 27/12/2020

La santé du Shih-tzu

Le Shih-Tzu est un chien robuste pesant quand il est issu de bonnes souches, entre 4.5 et 9 kilos.  Le Shih-tzu nain n'existe pas, il est le résultat de croisements faits en dépit du bon sens pour vendre et vendre plus cher.  De temps en temps dans une portée il arrive qu'un chiot soit plus léger, la nature l'a d'elle-même décidé mais ce n'est pas le résultat d'une volonté commerciale.  En général, les chiots de plus petite taille sont plus nerveux, plus speed, parfois plus agressifs et répondent moins au caractère du Shih-tzu.



Le Shih-tzu vit facilement de 12 à 17 ans, voire plus.

Ses points faibles : 

1. Les yeux.


Lorsque vous achetez un chiot Shih-tzu, prenez soin d'oberver les yeux.  Ceux-ci doivent comporter le poins de blanc possible, ne pas être trop grands, les paupières doivent pouvoir se fermer complètement pour les humidifier correctement.  En choisissant un chiot avec les yeux les plus foncés possible, pas trop grands et sans blanc, voire un tout petit peu, vous éviterez déjà beaucoup de frais ophtalmiques qui sont onéreux, très onéreux.

Il arrive que des poils poussent vers l'intérieur de l'oeil dû à un entropion (une anomalie des
 paupières se manifestant par un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur. L’entropion peut être plus ou moins important. Il peut concerner la paupière supérieure ou la paupière inférieure, et parfois les deux).  Encore une fois, si l'éleveur a pris soin de sélectionner ses géniteurs, ce risque sera nul ou quasi nul.  Si par contre les chiens ont été acouplés sans aucune vérification en ce sens, c'est un gros risque.

2. La peau

J'entends régulièrement que des Shih-tzus ont des problèmes de peau.  La première cause est généralement le stress.  Le Shih-tzu internise souvent son stress qui peut être dû à pas mal de choses et ce stress va se transformer en problèmes dermatologiques.

Une seconde cause peut être allergique.  Il faudra alors déterminer l'origine de celle-ci.  Faire attention à l'alimentation (vérifier la qualité des croquettes par exemple) et aux produits utilisés pour ses soins sont importants.

3. Le coeur

Le Shih-tzu n'a généralement aucun souci cardiaque jusqu'à un âge avancé.  Un examen annuel chez le vétérinaire pourra contrôler son état général et cardiaque.

4. La dysplasie....

Voilà peu de temps que j'entends parler de dysplasie chez le Shih-tzu.  Les élevant depuis 1988, c'est un problème qui pour moi n'existait absolument pas dans la race.  Il y a pourtant et particulièrement un élevage en Belgique (sans pédigrée) mais que je ne peux évidemment pas citer, d'où apparemment sortent des chiots dysplasiques.  C'est une véritable catastrophe et les bons éleveurs prendront soin non seulement d'éviter ce problème mais en tout cas et à tout prix ne pas le reproduire.  Prenez donc bien soin de faire attention à l'endroit où vous achèterez votre chiot.

5. Le nez

Beaucoup moins grave mais très embêtant pour votre chiot/chien, est le problème du nez "pincé".  Un chiot doit respirer correctement, les narines doivent être bien ouvertes.  Parfois, lors de la poussée dentaire ou du changement de dents il arrive que le nez soit moins ouvert mais cela doit se résoudre rapidement ensuite.  Un chiot/chien ne doit absolument pas ouvrir la bouche pour respirer.  Tout au plus, pendant cette évolution dentaire, peut on entendre ronronner ou ronfler.

6. Le voile du palais

Le Shih-tzu a une face plate.  Le voile du palais est chez certains plus long ou plus court et de temps en temps il bloque la respiration.  Pour résoudre cela, bouchez quelques secondes le nez du chien et le mécanisme s'arrêtera ou carresser le gentiment en lui disant que ça va passer.  Certains ont tendance à stresser et mettent un peu plus de temps à se débloquer.  Ce n'est en tout cas pas grave du tout.
retour